La ferme est une perte totale et 74 vaches ont péri.

74 vaches périssent dans un incendie à Saint-Malo

Un violent incendie a complètement ravagé la ferme Taly, située à Saint-Malo, dans la nuit de mardi à mercredi. La ferme laitière est une perte totale et 74 vaches ont péri dans l’incendie.

Les pompiers de St-Isidore-de-Clifton et de Saint-Malo se sont précipités sur les lieux peu après trois heures du matin, moment auquel ils ont été appelés pour venir contrôler le brasier. À leur arrivée, ils ont constaté que les flammes engouffraient la moitié de la grange ainsi que la laiterie, selon les dires du directeur du service d’incendie conjoint des deux municipalités, Daniel Fortier, rapporté par Le Progrès de Coaticook.

Une vingtaine de pompiers ont combattu l’incendie, aidés de leurs confrères sapeurs américains de Beecher Falls. Malgré leurs meilleurs efforts, c’est presque la totalité du cheptel bovin de la ferme Taly qui a trouvé la mort, soit 74 vaches.

«On peut affirmer avec 95% de certitude que l’incendie a pris naissance dans la laiterie en raison d’un problème électrique, a confié M. Fortier. On a tenté de sauver plusieurs vaches, mais malheureusement, la plupart ont été incommodées par la fumée et n’ont pas survécu.»

Le propriétaire de la ferme laitière, Yannick Breton, a laissé entendre au Progrès que son désir est de rebâtir. «C’est très difficile, a-t-il témoigné. On arrive là et on se sent impuissant devant tout ça. On ne peut rien faire.»

Il n’y aurait eu aucun blessé, selon la Sûreté du Québec. La route 253 a été fermée à la circulation, mais était rouverte en fin d’avant-midi.