La tempête du 13 janvier dernier avait laissé entre 30 et 40 cm de neige. Les écoles étaient restées fermées le lendemain.

420 constats d'infraction lors de la dernière tempête

Malgré les messages répétés et l’évidence de l’amoncellement de neige dans les rues à la suite de la dernière tempête, ce sont 420 constats d’infraction qui ont été émis à des automobilistes pour avoir laissé un véhicule la nuit dans les rues de Sherbrooke.

Le Service de police de Sherbrooke a remis une moyenne de 70 constats par nuit entre les 20 et le 25 janvier.

C’est le 21 janvier dernier où les automobilistes ont enfreint la réglementation municipale de façon plus marquée avec 137 constats d’infraction émis.

Le règlement municipal prévoit une interdiction de stationner « un véhicule sur un chemin public entre 00:00 et 7:00 entre le 15 novembre et le 31 mars ».

Le montant du constat d’infraction s’élève à 35 $ plus les frais.

Lors de l’année complète en 2017, ce sont 3649 constats d’infraction pour stationnement de nuit qui ont été remis.

La tempête du 13 janvier dernier avait laissé entre 30 et 40 cm de neige. Les écoles étaient restées fermées le lendemain.

La Ville de Sherbrooke avait annoncé qu’au moins cinq nuits seraient nécessaires pour retirer des rues la neige tombée. 

Les bancs de neige ont été enlevés le long des rues qui sont bordées de trottoirs ou qui comprennent un corridor scolaire. Le stationnement dans les rues la nuit demeurait interdit pendant toute la durée de ces opérations de déneigement afin de faciliter celles-ci.

Selon Environnement Canada, la région devrait recevoir de 15 à 25 centimètres de neige jusqu’à mercredi.