160 élèves sans transport scolaire mercredi matin

Des enfants de deux circuits d’autobus de Sherbrooke n’ont pas pu se rendre à l’école par transport scolaire mercredi matin.

Deux chauffeurs d'autobus n'ont pas pu se rendre au travail, mercredi matin, pour cause de maladie, signale-t-on du côté des communications de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS).

En tout, 160 jeunes des circuits numéro 110 et 124 desservant sept écoles primaires de Sherbrooke n’ont pas pu prendre l’autobus comme à l’habitude mercredi matin.

L’employeur avait été avisé vers 6h30. On a cherché à remplacer les chauffeurs absents et même à se tourner vers d’autres compagnies de transport scolaire, mais en vain.

À la CSRS, on a entrepris d'aviser les parents pour les avertir de trouver un autre moyen de transport. Très tôt, on avait atteint 95 pour cent des parents par chaîne téléphonique. Pour les autres élèves, il y a eu collaboration diverse, comme des parents d’enfants voisins qui ont offert des transports dans leur entourage, ajoute-t-on.

Aucun enfant n’a souffert d’engelure ou d’autres maux et on ne rapporte pas de retard à l’école.