12 ménages à la recherche d'un logement

Près d'une trentaine de personnes à Sherbrooke sont toujours à la recherche d'un toit après le 1er juillet. L'Association des locataires de Sherbrooke est toutefois sûre de leur trouver des logements rapidement.
Normand Couture
«Depuis 2003 nous avons toujours réussi, alors je ne vois pas pourquoi ce serait différent cette année, explique Normand Couture, directeur général de l'Association. Avec le taux d'occupation que nous avons, nous sommes sûrs de leur trouver quelque chose.»
L'organisme est à la recherche de 3 et demi, 5 et demi et 6 et demi pour répondre à la demande.
«Nous avons une famille de cinq enfants qui est à la recherche d'un grand logement, souligne Normand Couture. Les grands logements sont plus rares à Sherbrooke puisque la plupart ont été transformés en logements plus petits à travers les années. Ils sont souvent très chers en plus.»
« Les familles n'ont pas nécessairement accès aux logements privés parce que les logements sont moins chers à Sherbrooke, mais les revenus sont souvent moins élevés aussi », conclut-il.
Entre temps, quatre de ces ménages seront hébergés par la Ville alors que les huit autres resteront avec parents ou amis le temps de se trouver une place où se loger.