On attend environ 10 000 visiteurs au Centre de foires du plateau Saint-Joseph à compter d’aujourd’hui, alors que s’ouvre le Salon de l’automobile de Sherbrooke. Sur la photo, on aperçoit Patrick L’Espérance, promoteur du Salon, et Sarah-Ève Labrecque, chargée de projets à l’Agence Sept24, à bord d’une Lamborghini.

10 000 visiteurs attendus au Salon de l’automobile

Après le Salon de l’auto de Montréal et avant celui de Québec, c’est au tour des amateurs de voiture de l’Estrie de se rincer l’œil.

C’est ce vendredi qu’ouvre le Salon de l’automobile de Sherbrooke, un rendez-vous des passionnés des voitures. Encore cette année, on attend environ 10 000 visiteurs au Centre de foires du plateau Saint-Joseph.

Les derniers nouveaux modèles, des véhicules exotiques, les anciennes et les écologiques, elles attendent les visiteurs jusqu’à dimanche pour cette quatrième édition.

« Il y a beaucoup d’interaction avec les gens durant ce salon », affirme Sarah-Ève Labrecque, chargée de projet à la firme Sept24 communications.

« C’est un salon où on peut s’informer sur les différents modèles, leur toucher, prendre place à l’intérieur, même les voitures exotiques. Il n’y a pas de vente sur place. »

Il sera possible de rencontrer les experts automobiles, Jacques Deshaies et Antoine Joubert de l’émission Propulsion. Ils seront sur place pour répondre aux questions.

Pour le volet plus ludique, notons des présentations de réalité virtuelle, de simulateurs de course et d’une zone familiale avec activités pour enfants. Sans compter les jeux gonflables, les jeux vidéo, un roller coaster, etc.

Même Batman avec sa prestigieuse Batmobile sera au rendez-vous, ajoute pour sa part Patrick L’Espérance, directeur du développement des affaires chez Sept24.

Ce dernier ne manque pas de promouvoir la section des voitures de rêve. Il sera possible d’admirer l’Alfa Romeo 4C, la Ferrari 458 Spider, la Lamborghini Huracán Performante Spyder, la Bentley Bentayga et la Lamborghini Urus.

Pour répondre à tendance, les visiteurs pourront découvrir plusieurs modèles de voitures électriques en exposition. Certains modèles n’ont pas encore été chez les concessionnaires, ajoutent les deux porte-parole.