Plusieurs personnages ont animé la foule avant l’arrivée très attendue du père Noël.

Sherbrooke touchée par la magie de Noël

La magie des Fêtes était palpable dimanche en fin d’après-midi à l’occasion du 16e défilé du père Noël. Les rues du centre-ville de Sherbrooke étaient bondées de jeunes et moins jeunes venus apercevoir les chars allégoriques.

Attentive à l’arrivée du convoi, la petite Amahelle Ducharme se souvenait encore de l’an dernier où le père Noël lui avait envoyé un signe de la main. Elle attendait le défilé de cette année avec une impatience non dissimulée.

Isabelle Nicole est venue pour la première fois cette année avec son fils de quatre ans.

« À cet âge, il est conscient de la magie de Noël. On est prêt à attendre pour voir le père Noël », admet-elle.

« Ma plus jeune ne comprend pas encore, mais elle le découvre peu à peu. Mes deux autres enfants sont très excités et ne parlent que de ça », explique la mère de famille Marie-Ève Brault.

« Ça fait une semaine que nos enfants sont excités. En fait, ils en parlent depuis qu’on leur a dit qu’on venait. Ça fait une semaine qu’ils ont hâte », explique pour sa part Annie Fréchette.

Le défilé lui-même n’a pas déçu avec la présence de plusieurs chars aux allures des fêtes. Les jeunes athlètes de Sher-Gym ont impressionné avec des pirouettes pendant que d’autres animaient la foule avec des chansons de Noël. Le clou du spectacle a bien sûr été l’arrivée du père Noël.

Le temps frisquet n’a pas refroidi les ardeurs des familles rassemblées par milliers sur la rue Wellington. Presque tous les commerces du centre-ville proposaient des activités pour les tout-petits. Plusieurs mascottes étaient également sur place. La fée des étoiles a même fait une apparition pour l’heure du conte. Les animations se sont terminées avec l’illumination du sapin et des feux d’artifice.