Selon le CALACS, les agresseurs devraient cesser de se victimiser

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
« Il serait temps que les agresseurs pensent au tort fait aux victimes au lieu de se victimiser relativement à leurs problèmes qui ont mené aux gestes répréhensibles. »