La Tribune
Le comité Les Elles du pouvoir a pour mission d’outiller les femmes ayant un intérêt pour la politique. Sur la photo on apperçoit Esther Lapointe, directrice générale du Groupe femme politique et démocratie, et Marie Malavoy, ex-ministre de l’Éducation du Loisir et du Sport du Parti québécois et présidente du Comité des anciennes femmes parlementaires.
Le comité Les Elles du pouvoir a pour mission d’outiller les femmes ayant un intérêt pour la politique. Sur la photo on apperçoit Esther Lapointe, directrice générale du Groupe femme politique et démocratie, et Marie Malavoy, ex-ministre de l’Éducation du Loisir et du Sport du Parti québécois et présidente du Comité des anciennes femmes parlementaires.

Se tailler une place en politique

Catherine Brousseau-Carnevale
Catherine Brousseau-Carnevale
La Tribune
Le monde politique a été conçu par et pour les hommes, et même si les temps ont évolué et les femmes accédé à une plus large place du pouvoir, ces dernières ont toujours besoin de se retrouver pour échanger et partager leur expérience. C’est ainsi qu’est né le nouveau comité national Les Elles du pouvoir qui s’assure à ce que les femmes politiques, les militantes et les aspirantes aient les outils nécessaires pour œuvrer dans l’univers du pouvoir.