Le nombre de visites des Canadiens chez les professionnels de la santé mentale pourrait être jusqu’à 2,6 fois plus élevé à cause de la pandémie.
Le nombre de visites des Canadiens chez les professionnels de la santé mentale pourrait être jusqu’à 2,6 fois plus élevé à cause de la pandémie.

Santé mentale : les consultations pourraient plus que doubler

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le nombre de visites des Canadiens chez les professionnels de la santé mentale pourrait être jusqu’à 2,6 fois plus élevé à cause de la pandémie. Ainsi, le nombre de consultations de professionnels de la santé pourrait atteindre 10,7 millions annuellement, par rapport à 4,1 millions. Aussi, le nombre de prescriptions pour des antidépresseurs pourrait augmenter jusqu’à 20 %, ce qui exercerait une pression importante sur les cliniques de santé mentale et augmenterait la demande pour des professionnels d’un océan à l’autre. Voilà quelques conclusions du rapport de Deloitte, Découvrir la partie cachée de l’iceberg : Pourquoi les conséquences humaines de la COVID-19 pourraient créer une troisième crise.