En ces temps de pandémie, de confinement, de chamboulement des habitudes, de stress financier liés à une perte d’emploi, nombreux sont ceux qui éprouvent du stress, de l’anxiété ou de la déprime.
En ces temps de pandémie, de confinement, de chamboulement des habitudes, de stress financier liés à une perte d’emploi, nombreux sont ceux qui éprouvent du stress, de l’anxiété ou de la déprime.

Santé mentale : des outils pour mieux comprendre les malades

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Les personnes souffrant de problèmes de santé mentale graves et persistants font souvent face à des préjugés à leur égard, y compris à travers le réseau de la santé et des services sociaux. La direction du CIUSSS vient de signer un « engagement formel pour soutenir la santé mentale », un geste qui se veut significatif pour appuyer « le travail colossal des équipes en santé mentale qui vise à inclure, à normaliser et à respecter les personnes atteintes de maladies mentales dans la société et au sein du CIUSSS de l’Estrie-CHUS ».

Différentes actions seront déployées au cours des prochains mois dans l’objectif d’aider les personnes à être mieux reconnues.

« À titre d’exemples, de la formation a déjà été offerte, des stratégies de contacts sont organisées et des boîtes à outils seront disponibles pour mieux soutenir les intervenants et les gestionnaires dans leur prestation de soins et de services », explique André Forest, psychologue et membre du conseil d’administration du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, qui s’implique depuis près de 40 ans dans le soutien aux personnes atteintes de maladies mentales et à leurs proches.

La « trousse de premiers soins en santé mentale » contiendrait de l’information, vulgarisée, sur les gens ayant des manifestations de santé mentale, y compris lors de manifestations plus spectaculaires.

« Quand il y a une blessure physique ou une crise d’épilepsie, par exemple, les gens vont les autres pour prendre soin. Mais si une personne pète les plombs sur son lieu de travail, par exemple, il y a aussi de bons comportements à adopter pour lui venir en aide, comme s’isoler avec elle pour jaser, lui demander s’il y a quelqu’un à appeler, vérifier si elle a un médecin de famille… », mentionne M. Forest.

De l’aide pour tout le monde

En ces temps de pandémie, de confinement, de chamboulement des habitudes, de stress financier liés à une perte d’emploi, nombreux sont ceux qui éprouvent du stress, de l’anxiété ou de la déprime.

« Il faut faire la distinction entre les personnes qui souffrent de troubles mentaux persistants et sévères et la population en général qui peut ressentir une détresse émotionnelle en cette période difficile », soutient M. Forest.

« Si le confinement causé par la COVID-19 a permis de limiter la propagation du virus, la santé mentale de la population peut s’en trouver affectée. Lorsque les difficultés deviennent trop grandes et qu’elles affectent différentes sphères de notre vie, il est normal d’aller chercher de l’aide », ajoute le psychologue.

« On demande aux gens d’appeler sans attendre quand ils ressentent des symptômes de déprime ou autres manifestations liées à la situation. Il y a beaucoup de gens, en ce moment, qui ont besoin de soutien, d’information, et il y a dans le réseau des organismes communautaires et dans le réseau de la santé et des services sociaux de nombreuses personnes qui sont là pour leur venir en aide », insiste-t-il.

M. Forest se réjouit bien entendu de l’annonce du gouvernement Legault, mercredi, d’un « nouveau plan d’action COVID-19 », accompagné d’une enveloppe de 31 millions de dollars, pour soutenir les personnes souffrant de problèmes de santé mentale qui peuvent être accentués en raison de la pandémie et de l’isolement.

Les personnes qui vivent des difficultés peuvent avoir un soutien psychologique en communiquant avec leur médecin de famille, leur CLSC ou encore avec Info sociale (811, option 2), ou en consultant l’une des nombreuses ressources communautaires en santé mentale du territoire estrien, que l’on peut retrouver sur le site : santementaleestrie.org/.