Les serres des l’ancien Brico-Max seront démolies et la coquille du bâtiment de la rue Jean-Paul-Perrault sera agrandie pour accueillir le commerce Sail.

Sail s'amène près du Carrefour de l'Estrie

SHERBROOKE — Le commerce Sail, spécialisé dans le monde du plein air, de la chasse et de la pêche, s’amène à Sherbrooke. Le nouveau magasin compte s’installer dans un local vacant de l’ancien Brico-Max au 620, rue Jean-Paul-Perrault.

Selon les documents obtenus de la Ville de Sherbrooke, l’entreprise démolira les serres existantes pour agrandir le local adjacent à ceux du Village de valeurs, de Jysk et du complexe O-Volt. Les travaux seraient prévus au courant de la prochaine année.

Appelée à donner plus de détails, l’entreprise a décliné la demande d’entrevue de La Tribune.

« Sail n’a actuellement pas de nouveaux magasins à annoncer. Notre équipe évalue différents projets d’expansion dans divers marchés, mais nous n’avons rien à annoncer pour le moment », répond Catherine Venne, directrice marketing et expérience de marque.

Le groupe Sail plein air inc. se trouve effectivement en expansion. Cet automne, avec des investissements de 40 M$, deux nouveaux magasins s’ajoutaient aux 11 déjà existants sous la bannière Sail, soit à Chicoutimi et à Lachenaie. L’enseigne Sportium, du même groupe, ouvrait ses portes à Kirkland. Un entrepôt de 70 000 pieds carrés doit aussi être inauguré à Longueuil en mars.

Dans une entrevue accordée à La Presse +, le PDG du groupe, Norman Décarie, affirmait en octobre que de nouvelles succursales des deux enseignes s’ajouteraient au Québec à la fin de 2019 et en 2020.

Sail Plein air inc. est une entreprise canadienne fondée il y a plus de 40 ans. Selon son site internet, elle emploie près de 2000 personnes à son siège social de Laval et dans ses magasins du Québec et de l’Ontario. Sur le site, on peut lire que « l’entreprise prévoit poursuivre sa croissance en ouvrant de nouvelles succursales dans les deux provinces et en intensifiant ses activités de commerce électronique ».