Présidente de la Fondation du CHUS, Sophie Warren a salué la contribution de Roger Héroux au sein de l’organisation durant les 20 dernières années.

Roger Héroux reçoit le Prix reconnaissance Jean-Besré

Après plus de 20 ans à organiser des tournois de golf, 20 millions $ amassés, 20 ans à s’impliquer dans le CA de l’organisme, Roger Héroux reçoit une tape dans le dos et gagne le Prix Jean-Besré de la Fondation du CHUS. Après tous ces accomplissements, M. Héroux se sent motivé à poursuivre dans son bénévolat.

« C’est une belle marque de reconnaissance, un très bel honneur. Quand on voit les gros noms qui ont reçu ce prix avant moi, je le reçois maintenant avec beaucoup d’émotion. [...] On a la cause à cœur », a-t-il indiqué à La Tribune.

L’aventure avec la Fondation du CHUS a commencé en 1997 pour celui qui est l’un des propriétaires du Sports Experts du Carrefour de l’Estrie. « Mon bon ami Robert Carignan m’avait appelé pour qu’on organise un tournoi de golf ensemble, se rappelle-t-il. On va en être à notre 22e édition en 2019. C’est un test de longévité et de persévérance ! Avant qu’on le prenne, il avait rapporté 7000 $ à la Fondation. On avait rapporté plus de 50 000 $ lorsqu’on l’a repris. Un bon step ! »

De 1998 à 2018, Roger Héroux a également été administrateur dans le conseil d’administration de l’organisme. Il est maintenant coprésident de deux tournois de golf et sur le comité d’organisateurs du Challenge de hockey, de Destination Soleil et du souper gastronomique. M. Héroux évalue qu’il donne environ 100 heures par année à la Fondation du CHUS.

« Mon implication dans le conseil d’administration m’a permis d’être au fait des besoins des départements. Je pouvais savoir ce dont ils avaient besoin comme argent, comme services. En même temps, on remettait de l’argent pour la recherche », décrit-il.

L’épouse de M. Héroux est importante dans sa passion du bénévolat. « Malheureusement, elle n’est pas toujours devant. Elle est derrière. Elle a déjà fait un livre de recettes pour la Fondation ; elle avait amassé 130 000 $. C’est vraiment ma complice. On a des idées qui cheminent ensemble. Je pense qu’elle aime ça autant que moi », dit-il, reconnaissant.