Les images produites par le «TEP scan» sont d’une précision impressionnante. On peut voir jusqu’aux contours des organes du patient, de même que l’endroit précis où le cancer se situe dans le corps.
Les images produites par le «TEP scan» sont d’une précision impressionnante. On peut voir jusqu’aux contours des organes du patient, de même que l’endroit précis où le cancer se situe dans le corps.

Repérer des tumeurs neuroendocrines au mm près 

Véronik Lamoureux
Véronik Lamoureux
La Tribune
Le Centre de recherche du CHUS (CRCHUS) est devenu la première institution au monde à utiliser le gallium 68 produit par un cyclotron chez des patients. Ce radio-isotope permet de mieux diagnostiquer et traiter un cancer rare, soit le cancer neuroendocrinien.