Luc Fortin

Rentrée parlementaire : Fortin dévoilera sa politique culturelle

Les 125 députés du Québec seront de retour à l'Assemblée nationale, mardi, après la pause estivale. Ils entameront une nouvelle session parlementaire à un an des élections générales.
Le compte à rebours a donc démarré et les partis politiques feront tout leur possible cet automne pour se démarquer, quitte à rebrasser les cartes dans leurs équipes respectives.
Siègent présentement au parlement: 68 députés libéraux, 28 députés péquistes, 20 députés caquistes, trois députés solidaires et cinq députés indépendants. Une circonscription est vacante, celle de Louis-Hébert, qui fera objet d'un premier test pour les partis, le 2 octobre prochain.
«Notre culture, notre avenir».
Le ministre de la Culture, Luc Fortin, sera également un joueur-clé de la prochaine session parlementaire. Le député de Sherbrooke dévoilera une nouvelle politique culturelle, 25 ans après l'adoption de l'actuelle politique, qui s'intitule «Notre culture, notre avenir».
La nouvelle politique, qui visera à promouvoir la langue française, tiendra compte de la réalité de 2017, y compris l'évolution des pratiques culturelles, la mondialisation, les changements démographiques, la diversité culturelle et le développement des technologies.