La boutique Réjan Mode fermera ses portes le 17 février, 35 ans après avoir vu le jour au centre-ville de Sherbrooke.

Réjan Mode ferme ses portes après 35 ans

La boutique Réjan Mode fermera ses portes le 17 février, 35 ans après avoir vu le jour au centre-ville de Sherbrooke.

« J’ai acheté la boutique il y a deux ans, quand le fils de Réjan (Therrien, le fondateur de la boutique) voulait nous vendre l’inventaire avant de fermer la boutique. Moi et mon fils avons décidé de racheter, de se donner une chance de voir où était le problème. Mais on a eu le même problème : il n’y a plus de monde au centre-ville, il y a un problème d’accessibilité, un problème de stationnement. Le centre-ville est un endroit pour les bistros, mais pour le commerce de détail, c’est en phase terminale, malheureusement », déplore Normand Fabi, le propriétaire de la boutique.

L’homme d’affaires est propriétaire de cinq commerces de vêtements. « On ne manque pas d’ouvrage, alors on a décidé de choisir nos combats et de consacrer notre temps et nos efforts à nos autres boutiques », soutient M. Fabi.

« Il y a une dizaine d’années, j’ai déménagé la Boutique pour lui du centre-ville aux Promenades King et ç’a été un excellent choix. Les clients aiment l’endroit, ils le trouvent accessible, c’est facile. Même chose pour la boutique Fan club, qui a quitté le centre-ville pour les Promenades King pour les mêmes raisons », ajoute M. Fabi.

La boutique Réjan Mode est peut-être une institution au centre-ville, mais la clientèle ne semble pas trop peinée de la voir fermer ses portes, selon Normand Fabi : « Les clients sont contents de savoir qu’on va rapatrier certaines collections dans d’autres boutiques. Ils nous disent que ça va être plus accessible. »