Philippe Couillard

Registre des armes: Couillard n'autorisera pas de vote libre chez ses députés

Le premier ministre Philippe Couillard n'autorisera pas le vote libre de ses députés pour la création du futur registre des armes à feu.
C'est ce qu'il a fait savoir mercredi matin au cours d'une mêlée de presse avant la séance du caucus libéral mercredi matin.
Selon M. Couillard, le vote libre est réservé aux questions exceptionnelles, comme par exemple la loi sur les soins de fin de vie, les questions morales très profondes et personnelles, ou spirituelles et religieuses.
Cependant, sur un enjeu de politique gouvernementale comme le registre des armes à feu, il estime que ce n'est pas approprié.
Au cours des derniers mois, l'opposition au projet de registre des armes à feu a pris de l'ampleur, notamment parmi les chasseurs et collectionneur qui ont manifesté et fait pression auprès de députés libéraux, mais aussi péquistes.