C'est dimanche que les contribuables du district commercial du centre-ville de Sherbrooke doivent se prononcer, par référendum, sur le projet de mettre sur pied une Société de développement commercial.

Référendum sur la SDC dimanche

C'est dimanche que les contribuables du district commercial du centre-ville de Sherbrooke doivent se prononcer, par référendum, sur le projet de mettre sur pied une Société de développement commercial (SDC).
L'Association des gens d'affaires du centre-ville de Sherbrooke travaille depuis plusieurs mois à la création de cet organisme, avec lequel elle espère donner un nouvel élan à la revitalisation et à l'animation de ce secteur compris entre les rues Bowen, Galt, Belvédère et Montréal, incluant le Marché de la Gare.
Après de multiples consultations et quelques changements dans la structure de tarification de l'organisation, la SDC proposée serait à cotisation obligatoire pour les 500 portes d'affaires du centre-ville.
La cotisation serait de 50 $ pour les OBNL, 100 $ pour les commerces ayant une superficie de moins de 500 pieds carrés, 200 $ pour ceux ayant une superficie de 500 à 1000 pieds carrés et 300 $ pour les autres.
Rappelons que 80 personnes ont signé en novembre dernier le registre forçant la tenue d'un référendum.
Les personnes ayant droit de vote dimanche ont été avisées par courrier. La Ville de Sherbrooke a émis un communiqué, vendredi, rappelant la tenue de l'exercice démocratique et les documents à fournir pour pouvoir voter.
Le référendum se tient à l'hôtel de ville, de 10 à 20 h.