La Tribune
En mettant un terme au contrat de Ricova, Récup Estrie se retrouve dans l’incapacité d’opérer le centre de tri. Les matières recyclables seront dirigées vers Valoris à Bury en attendant qu’une solution soit mise en place.
En mettant un terme au contrat de Ricova, Récup Estrie se retrouve dans l’incapacité d’opérer le centre de tri. Les matières recyclables seront dirigées vers Valoris à Bury en attendant qu’une solution soit mise en place.

Récup Estrie vire son exploitant

Samuel Rhéaume
Samuel Rhéaume
La Tribune
Récup Estrie a décidé de rompre le contrat qui le liait à l’exploitant Ricova vendredi dernier. Le centre de tri déborde de matières depuis plusieurs mois et Récup Estrie a décidé de laisser cinq jours à l’exploitant pour libérer les lieux, ce qui suspend indéfiniment les opérations du tri des matières.