Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
« Il y a un véhicule amphibie qui est mis à la disposition des policiers pour les recherches », a indiqué le sergent Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).
« Il y a un véhicule amphibie qui est mis à la disposition des policiers pour les recherches », a indiqué le sergent Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Recherches pour trouver un motoneigiste disparu sur le lac des Deux Montagnes

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
MONTRÉAL — Les recherches ont repris à la clarté du jour dimanche pour trouver un motoneigiste qui est porté disparu à Rigaud, en Montérégie.

Les recherches se concentrent sur le lac des Deux Montagnes et dans les alentours.

« Il y a un véhicule amphibie qui est mis à la disposition des policiers pour les recherches », a indiqué le sergent Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). Des recherches terrestres étaient également en cours le long des berges et l’hélicoptère de la SQ a aussi été mis à contribution.

Des recherches ont également eu lieu samedi, mais celles-ci ont été suspendues à la tombée de la nuit.

« L’homme disparu est âgé de la cinquantaine et il serait parti hier (samedi) en motoneige de la municipalité de Rigaud pour se rendre à l’île Bizard en circulant sur le lac des Deux Montagnes », a précisé le sergent Denis.

« Bref, il est extrêmement dangereux de circuler en motoneige sur les lacs en cette période de l’année », a-t-il tenu à rappeler.

Le motoneigiste porté disparu, âgé de 54 ans, a été vu pour la dernière fois vers 11 h 30, samedi. Il n’y avait aucun signalement pour un motoneigiste blessé qui se serait présenté à l’hôpital, lors des vérifications d’usage de la SQ en date de dimanche avant-midi.