Avant même que le spectacle ne commence, des gens de tous âges étaient au rendez-vous pour chanter avec Loud.

Qui venez-vous voir? «Loud, bien entendu!»

« Salle comble, festival comble », a souligné Loud en faisant référence à son dernier passage au Théâtre Granada. La foule qui attendait la vedette du hip-hop québécois à la Fête du lac des Nations n’avait rien à voir avec celle des derniers jours. Loud aura assurément fait vibrer le parc Jacques-Cartier au complet jeudi soir.

Qui venez-vous voir ce soir? Quelle question! « Loud, bien entendu! », répondaient pratiquement tous les festivaliers. Les milliers de gens présents auront chanté en cœur avec l’artiste Fallait y aller et Médailles, deux chansons de son nouvel album Tout ça pour ça.

Loud n’avait même pas besoin de chanter Toutes les femmes savent danser, la foule l’a fait pour lui. Les échos de son plus grand succès résonnaient jusque de l’autre côté du lac des Nations. 

D’autant plus, l’énergie du rappeur n’a qu’emballé le feu qui brulait déjà dans la foule.  

Avant même que le spectacle ne commence, gens de tous âges étaient au rendez-vous. Amis, familles et enfants étaient bien installés sur le site dès l’ouverture, attendant leur idole. 

Avant-goût

Les festivaliers et adeptes de rock alternatif se sont réunis devant la scène pour sauter au son de la musique du groupe new-yorkais Spin Doctors, qui a réchauffé la scène avant l’arrivée de Loud. 

Chris Barron, l’infatigable chanteur a offert une dynamique performance. Dès les premières minutes du spectacle, le groupe ne tarde pas à jouer leur chanson à succès What time is it. C’est la très attendue Two Princes, qui a aussitôt installé une ambiance festive.

Le rappeur Loud

Les solos de guitare à couper le souffle auront impressionné plus d’un spectateur. Dans la foule, le Sherbrookois Michel Bilodeau, qui était en mode découverte, souligne le talent du guitariste Eric Schenkman. « Je ne les connaissais pas, mais le gratteur de cordes sait jouer de la guitare tout comme Seb’s music shop, qui a donné une performance au Bistro SAQ. De belles découvertes. »

Sans oublier les étonnants solos de batterie qui ont soulevé plusieurs applaudissements et sifflements de la part du public. 

Du côté de la scène du Bistro SAQ, difficile de se trouver une place lors des prestations de Seb’s music shop et Annie Blanchard, qui ont à leur tour fait salle comble. 

Incontournables

Réal Laflamme, un habitué de la Fête du Lac depuis plus de 30 ans attend avec impatience les prochains jours. « Ma défunte femme adorait Éric Lapointe. Je vais assurément y être dimanche. »

Les festivités de la Fête du lac des Nations se poursuivent jusqu’au dimanche 21 juillet. Vendredi, les Sherbrookois auront droit aux prestations d’artistes d’envergure tels que Andy Grammer, Alex Nevsky, Andréanne A. Malette et Adam Karch.

Le groupe Spin Doctors