Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le couvre-feu sera en vigueur dès samedi.  
Le couvre-feu sera en vigueur dès samedi.  

Questions et réponses concernant le couvre-feu

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La Tribune a demandé jeudi via sa page Facebook aux gens de poser leur question face à l’annonce du couvre-feu. Et signe que les directives peuvent être complexes, le journal a reçu plus de 300 questions! Voici celles qui revenaient le plus souvent.

Q : Ai-je le droit durant le couvre-feu d’être sur mon terrain ou dans ma cour devant un feu par exemple? 

R : Il sera effectivement permis d’être dans sa cour, seulement avec votre bulle familiale évidemment.

Q : Est-il possible de déménager une personne seule qui n’a pas les moyens d’avoir recours à des déménageurs? 

R : Une personne seule peut en effet faire appel à l’aide d’une autre personne (une seule) pour un déménagement. Les déménagements par des professionnels sont autorisés.

Q : Sera-t-il encore permis aux conjoints n’habitant pas à la même adresse de se voir? Mon conjoint peut-il dormir chez moi?

R : La règle reste la même : il est seulement permis à une personne seule de recevoir une autre personne dans sa résidence privée. Seule nouvelle précision donnée : vous ne pouvez plus vous déplacer entre 20 h et 5 h pour aller visiter votre conjoint ou conjointe.

Q : Comment est-ce que ça fonctionne pour les couples séparés avec des enfants?

R : Les déplacements requis pour permettre la garde partagée des enfants seront notamment considérés comme essentiels et, en théorie, permis durant le couvre-feu.

Q : Les entreprises qui sont présentement ouvertes le resteront-elles après le 9 janvier?

R : Les commerces considérés comme prioritaires ouverts présentement pourront rester ouverts à compter du 9 janvier, mais ils devront s’arrimer avec le couvre-feu de 20 h en fermant leurs portes au plus tard à 19 h 30, à l’exception des pharmacies et stations-service.

Q : Est-ce que je peux encore garder mes petits-enfants pour dépanner lors de rendez-vous ou pour éviter d’avoir à apporter des enfants faire des commissions?

R : La garde d’enfants n’est pas recommandée, mais surtout elle ne devrait pas avoir lieu par des personnes âgées de plus de 65 ans.

Q : Est-ce que les femmes de ménage demeurent un service essentiel?

R : Selon la consigne du gouvernement : Oui, on peut toujours continuer de faire de l’entretien ménager résidentiel. Cependant, il faut s’assurer de suivre les consignes sanitaires et hygiéniques émises par le gouvernement.

Q : Est-ce qu’on peut se déplacer vers notre résidence secondaire? 

R : Aucun problème avec votre bulle familiale même s’il n’est pas recommandé de changer de région.

Q : Les garderies en milieu familial restent ouvertes, mais devons-nous y envoyer les enfants même si on a la possibilité de garder les enfants à la maison?

R : La fréquentation des services de garde est facultative. L’enfant ne peut pas perdre sa place même s’il ne fréquente pas le service de garde. Les frais de garde restent en vigueur et doivent être assumés par les parents, que leur enfant fréquente ou non le service.

Q : Est-ce que les visites de logement sont encore permises?

R : Malgré le resserrement des mesures, les visites de logements à des fins de vente ou de location demeurent permises