Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Plus de gens devront s’isoler en attente de leur résultat de test de dépistage lorsqu’un cas sera déclaré positif dans une école.
Plus de gens devront s’isoler en attente de leur résultat de test de dépistage lorsqu’un cas sera déclaré positif dans une école.

Québec durcit les mesures d’isolement dans les écoles

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Ce sont des semaines peut-être compliquées qui s’annoncent pour les parents. En effet, la direction de santé publique du Québec resserre dès maintenant les mesures d’isolement dans les écoles en raison de la propagation des variants de la COVID-19, qui sont plus transmissibles que le virus sous sa forme originale.

Plus de gens devront s’isoler en attente de leur résultat de test de dépistage.

Les nouvelles règles d’isolement, qui ont été transmises aux centres de services scolaire mercredi, entraineront dorénavant une cascade de mesures, du conducteur d’autobus scolaire à l’ensemble du personnel qui pourrait avoir été en contact avec l’élève durant sa période de contagiosité, en passant par les parents et les fratries de tous les élèves de la bulle-classe… et du circuit d’autobus scolaire.

La Dre Geneviève Petit, coordonnatrice médicale de la COVID-19 pour la Santé publique de l’Estrie, donnera davantage de détails jeudi avant-midi sur la gestion des enquêtes épidémiologiques relativement à la présence accrue de cas de variants de la COVID-19 sur le territoire estrien.

Dans la dernière semaine, 53 variants présomptifs se sont ajoutés au bilan de l’Estrie, sur un total de 128 nouveaux cas confirmés.

Toutefois, il y a jusqu’ici peu de cas dans des écoles de l’Estrie.

En ce moment, une seule éclosion est en cours mais elle est en voie d’être terminée à l’école primaire Eureka de Granby.

Le Centre de services scolaire (CSS) de la Région-de-Sherbrooke compose avec des cas positifs dans cinq écoles, celui des Sommets dans trois écoles. Il y a des cas positifs dans deux écoles du CSS des Hauts-Cantons, dans cinq écoles de la Commission scolaire Eastern Townships et cinq aussi au CSS Val-des-Cerfs.

À compter d'aujourd'hui

Voici l’ensemble des nouvelles mesures qui s’appliqueront à compter de maintenant aux écoles lorsqu’un cas positif sera déclaré dans un établissement.

Tous les élèves du même groupe classe que le cas positif doivent s’isoler et il leur est fortement recommandé de passer un test de dépistage.

La fratrie et les parents de tous les élèves du groupe retiré doivent également s’isoler en attente des résultats du test de dépistage de leur enfant.

Tous les élèves qui partagent le même circuit de transport scolaire que le cas positif de même que le conducteur d’autobus doivent s’isoler et il leur est fortement recommandé de passer un test de dépistage.

Les parents et la fratrie de tous les élèves qui partagent le même circuit de transport scolaire que le cas positif doivent également s’isoler en attente des résultats du test de dépistage de leur enfant.

Tous les enseignants et le personnel de l’école qui ont été en contact avec l’élève pendant sa période de contagion doivent s’isoler et il leur est fortement recommandé de passer un test de dépistage.

La famille des enseignants et du personnel ayant été en contact avec l’élève positif doivent également s’isoler en attente des résultats du test de dépistage de l’enseignant ou du membre du personnel.