Le Dr Alex Carignan pourra mener deux projets de recherche grâce à un investissement de la Fondation du CHUS.
Le Dr Alex Carignan pourra mener deux projets de recherche grâce à un investissement de la Fondation du CHUS.

Quatre projets de recherche sur la COVID lancés grâce à la Fondation du CHUS

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Quatre équipes de chercheurs du CIUSSS de l’Estrie-CHUS se partageront 200 000 $ investis par la Fondation du CHUS afin de soutenir les efforts de recherche en lien avec la lutte contre la COVID-19.

« Ce concours, exceptionnellement disponible à tous les chercheurs réguliers du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, a permis d’optimiser les collaborations intercentres et de mettre en valeur les expertises de chacun », explique le Dr William Fraser, directeur scientifique du Centre de recherche du CHUS (CRCHUS).

« Les projets financés sont issus de thématiques de recherche très variées dont les objectifs sont notamment d’identifier des facteurs qui pourraient potentiellement protéger l’humain face au virus », indique Annie Morin, adjointe au directeur scientifique au CRCHUS.

Les quatre projets ont été choisis au terme d’un processus de sélection exhaustif, auquel ont participé des patients rétablis de la COVID-19.

Le premier projet est une étude de cas-témoin sur un potentiel effet protecteur du BCG contre le virus SARS-Cov2. Ce projet mené par le Dr Alex Carignan vise à identifier si les personnes vaccinées contre la tuberculose présentent une meilleure défense face au coronavirus.

Le second projet est mené par les professeurs Isabelle Gaboury et Michel Tousignant. Ceux-ci proposent un programme de téléréadaptation aux patients atteints sévèrement, ce qui leur permettrait de réintégrer le confort de leur domicile et de retrouver leurs proches plus rapidement.

Le troisième projet est orchestré par le Dr Olivier Lesur et vise à étudier la mécanique des systèmes qui régissent les fonctions pulmonaires pour amener des connaissances qui permettront l’élaboration de traitements. 

Enfin, le quatrième et dernier projet se nomme Bâtir dans l’adversité : développement d’une approche de détection algorithmique pour l’identification de menaces infectieuses. Cette étude conjointe des Drs Alex Carignan Louis Valiquette permettra de développer, à l’aide d’un logiciel, une approche préventive accrue et mieux ciblée.