La Tribune
En cette Semaine nationale du don d’organes et de tissus, des Sherbrookois sont venus témoigner, mercredi, de l’importance de ce geste sur leur vie et celle des autres. Il s’agit de Valérie St-Amant et Martine Ouellet, mère et sœur d’Hugo, qui a fait le don de ses cornées, Michel Carpentier, greffé du foie depuis 15 ans, ainsi que Marie-Pier Savaria et Benoit Lefebvre, parents de Justin, qui a fait le don de ses reins, son cœur et son foie.
En cette Semaine nationale du don d’organes et de tissus, des Sherbrookois sont venus témoigner, mercredi, de l’importance de ce geste sur leur vie et celle des autres. Il s’agit de Valérie St-Amant et Martine Ouellet, mère et sœur d’Hugo, qui a fait le don de ses cornées, Michel Carpentier, greffé du foie depuis 15 ans, ainsi que Marie-Pier Savaria et Benoit Lefebvre, parents de Justin, qui a fait le don de ses reins, son cœur et son foie.

Quatre enfants vivent grâce aux organes de Justin

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
La mort tragique du petit Justin Lefebvre, décédé par noyade l’été dernier, permet aujourd’hui à quatre personnes de vivre grâce à son cœur, ses reins et son foie. Ironiquement, peu de temps avant ce « bête accident de piscine », le jeune homme avait manifesté à ses parents son désir de donner ses organes à son décès.