La Tribune
Après de multiples tentatives pour repousser son dossier, le fraudeur, manipulateur et agresseur sexuel Alain Leclerc a finalement été condamné à 48 mois de détention, vendredi, au palais de justice de Sherbrooke.
Après de multiples tentatives pour repousser son dossier, le fraudeur, manipulateur et agresseur sexuel Alain Leclerc a finalement été condamné à 48 mois de détention, vendredi, au palais de justice de Sherbrooke.

Quatre ans pour le fraudeur et agresseur Alain Leclerc

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Malgré ses multiples tentatives pour repousser son dossier, le fraudeur, manipulateur et agresseur sexuel Alain Leclerc a finalement été condamné à 48 mois de détention, vendredi, au palais de justice de Sherbrooke.