Jeanne D’Arc Tardif, directrice générale des des Auxilières bénévoles du CHUS, ainsi que Sabrina Olivier, chef de service des soins palliatifs à l’Hôtel-Dieu, se réjouissent que la salle de recueillement pour les familles et la chambre pour les familles soient enfin disponibles aux soins palliatifs de l’Hôtel-Dieu.
Jeanne D’Arc Tardif, directrice générale des des Auxilières bénévoles du CHUS, ainsi que Sabrina Olivier, chef de service des soins palliatifs à l’Hôtel-Dieu, se réjouissent que la salle de recueillement pour les familles et la chambre pour les familles soient enfin disponibles aux soins palliatifs de l’Hôtel-Dieu.

Quand tous les petits bonheurs comptent aux soins palliatifs

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Un salle de recueillement pour les familles, une chambre pour les familles qui ont besoin de repos et un grand balcon aménagé avec des plantes et des légumes : voilà des aménagements qui viennent d’être effectués au département des soins palliatifs de l’Hôtel-Dieu du CIUSSS de l’Estrie-CHUS dans un seul but : celui de prendre soin des usagers et de leurs proches du plus grand nombre de façons possibles.