Prudence à ces temps de magasinage

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Alors que la période du magasinage des cadeaux de Noël bat son plein, le Service de police de Sherbrooke (SPS) y va de recommandations pour éviter les tracas.

De simples gestes peuvent être observés pour ne pas être, entre autres, victime de vol, signale Isabelle Gendron, porte-parole du SPS.

«Le temps des Fêtes est un moment de partage et de générosité. Par contre, pour d’autres, c’est le moment idéal pour commettre des vols ou abuser de la gentillesse et de la sensibilité des gens», note-t-elle.

«Le SPS veut faire part de quelques conseils afin que cette période demeure un beau et bon moment de l’année.»

Par exemple, on doit éviter de laisser ses achats à la vue dans la voiture pendant le magasinage, sans oublier de verrouiller les portes du véhicule.

En boutique, il faut vérifier les reçus avant de les signer, bien les garder par la suite et se méfier des regards indiscrets.

Pour faire des achats en ligne, on doit utiliser des mots de passe difficile à déchiffrer et s’assurer que son antivirus soit à jour.

Si un vendeur de porte-à-porte se pointe, il est préférable de lui demander s’il détient un permis de vente itinérante, car à Sherbrooke le document est obligatoire.

Si on s'absente pour quelques jours, des précautions sont à prendre pour sécuriser le domicile, comme faire ramasser le courrier, allumer des lumières et laisser la radio allumer, énumère Mme Gendron.

«C’est un moment de l’année propice à ça», dit-elle.

«Nous avons pensé faire un appel à la prudence quand nous avons reçu un appel d’une citoyenne nous mentionnant qu’elle avait eu affaire à un vendeur itinérant.»

Pour d’autres conseils de sécurité, on peut visiter l’un de ces sites Édulaloi : https://www.educaloi.qc.ca/categories/consommation, Gouvernement du Canada, https://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/…/cb…/fra/04333.html, et l’ACEF : http://www.acefestrie.ca/.