Les tâches de l’infirmière Liette Boucher sont variées, mais elle se rend disponible chaque semaine pour les parents par le biais de l’activité Bébé-Trucs et à sa clinique d’allaitement. Mme Boucher vient de recevoir le prix Yanthe-Tribble.

Prix Yanthe-Tribble : Liette Boucher, un véritable modèle

SHERBROOKE — L’infirmière Liette Boucher a été reconnue vendredi comme un modèle pour ses pairs en recevant le prix Yanthe-Tribble, attribué chaque année à une infirmière de l’Estrie qui se distingue par son professionnalisme et sa sollicitude envers la clientèle. C’est dans le domaine de la périnatalité que Mme Boucher œuvre au quotidien auprès notamment d’une clientèle vulnérable sur le plan socio-économique.

« C’est un prix important parce que c’est un prix de modèle de rôle », a lancé d’entrée de jeu Maryse Grégoire, présidente de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de l’Estrie (ORIIE).

« C’est un honneur qui est pleinement mérité, Mme Boucher. Quand je lis un dossier comme le vôtre, je trouve ça incroyable de voir les choses merveilleuses qui se font au quotidien, sur le terrain, par des gens comme vous. Vous représentez les grandes valeurs de notre organisation, et nous sommes très fiers de vous compter dans notre équipe », a soutenu Robin-Marie Coleman, qui occupe à la fois les titres de directrice des soins infirmiers et de directrice générale adjointe, volet santé physique, au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Liette Boucher a reçu le prix avec reconnaissance et humilité. « Ça me fait chaud au cœur. C’est vrai que je suis investie dans mon travail et que ça commence à faire longtemps que je travaille. Je suis à ma place, je crois, dans ce milieu. Deux de mes passions sont la qualité des soins et les relations à l’autre. C’est ça que ce prix représente et j’en suis fière », dit-elle.

Gardienne de l’allaitement, Liette Boucher ne veut pas être reconnue comme « l’experte qui dit quoi faire ». « En allaitement, et avec les bébés de façon générale, ça demande une sensibilité particulière pour rejoindre les gens. Les parents ont tous des ressources à l’intérieur d’eux, on doit trouver des façons pour éveiller leurs propres compétences », soutient-elle.

Entre autres réalisations, Liette Boucher a monté le programme de formation régionale en allaitement basé sur l’approche globale et relationnelle sur l’allaitement maternel, en collaboration avec Ingrid Bayot. Elle partage son savoir et agit comme « coach » en enseignant aux professionnels de la santé, et les accompagne à domicile lorsque la situation le requiert (allaitements difficiles ou complexes). Elle se rend aussi disponible chaque semaine pour les parents par le biais de l’activité Bébé-Trucs et à sa clinique d’allaitement.

Soulignons en terminant que le prix Yanthe-Tribble a été créé à l’initiative du Dr Patrice Laplante, un médecin de famille sherbrookois, afin de reconnaître le travail sur le terrain des infirmières. Le prix a ainsi été nommé en l’honneur de Yanthe Tribble, une infirmière qui a travaillé pendant plus de 20 ans à l’unité de médecine familiale de l’Hôpital Fleurimont. Elle était reconnue pour la qualité de ses interactions avec les patients, sa grande générosité, son intelligence et son sens de l’humour.