La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) souhaitait remettre ses prix à des individus ayant eu un impact positif sur la vie des citoyens et citoyennes de la région de Sherbrooke et c’est exactement ce qu’ils estiment avoir réussi à faire.

Prix de la SSJB : Mélanie Noël et Stéphane Julien honorés

La Société Saint-Jean-Baptiste a tenu à souligner l’apport de la journaliste Mélanie Noël et de l’entraîneur du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien, dans la communauté sherbrookoise. Ils ont mis la main respectivement sur le prix du journalisme « Francoise-Gaudet-Smet » et le prix sportif « Eugène-Lalonde ».

La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) souhaitait remettre ses prix à des individus ayant eu un impact positif sur la vie des citoyens et citoyennes de la région de Sherbrooke et c’est exactement ce qu’ils estiment avoir réussi à faire.

« La feuille de route de Mélanie Noël est impressionnante. Elle a tellement eu de belles réalisations et c’est un véritable hommage de pouvoir lui remettre le prix du journalisme », a lancé Bernardin Roy, membre du comité organisateur.

Il faut mentionner que la journaliste de La Tribune a déjà reçu le prestigieux prix Judith-Jasmin en 2015 pour un reportage sur des attouchements dans les CHSLD.

« Ça fait 30 ans que ce prix est décerné et je suis très heureuse d’être la 3e femme à le recevoir après Marie-France Martel l’an dernier et Annie Corriveau, en 2012. Ça fait donc deux années consécutives qu’on récompense une femme. Et on en verra d’autres à l’avenir puisque les femmes prennent de plus en plus leur place dans ce merveilleux métier », a déclaré Mélanie Noël en recevant son prix.

Stéphane Julien, de son côté, était tout aussi choyé de pouvoir recevoir un prix de la part de la SSJB pour son travail au sein de l’organisation évoluant dans la LHJMQ.

« Je suis très fier de recevoir cet honneur. Si je fais tout ce que je fais, c’est parce que j’aime ça. Il faut aussi dire qu’il y a une belle équipe avec moi avec le club », a-t-il souligné

Rappelons que Stéphane Julien a mené le club sherbrookois à sa meilleure saison de son histoire dans le circuit Courteau.

Dans tous ses projets, il dit vouloir prioriser la rigueur et la combativité.

La soirée de samedi a également servi à attribuer des gratifications à plusieurs élèves du secondaire pour la 35e édition du Concours de Productions littéraires « Roland-Dubois ».

Les élèves ont tous reçu un chèque-cadeau d’une valeur de 100 $.