La Tribune
Les enfants de 2 à 5 ans sont 14,3 % à montrer des signes de troubles émotifs ou d’anxiété.
Les enfants de 2 à 5 ans sont 14,3 % à montrer des signes de troubles émotifs ou d’anxiété.

Prendre soin de la santé mentale des tout-petits

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Les enfants de 2 à 5 ans sont 14,3 % à montrer des signes de troubles émotifs ou d’anxiété. La proportion d’enfants ayant reçu un diagnostic de trouble mental a également augmenté « de manière significative » depuis 2000-2001, passant de 3,5 % à 4,8 % en 2015-2016. Ces données sont tirées de l’Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes (ELNEJ), menée par Statistique Canada de 1994 à 2016. Dans ce contexte où les problèmes de santé mentale gagnent du terrain chez les tout-petits, se soucie-t-on suffisamment de la santé mentale des petits Québécois?