Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Des manifestations ont été organisées sur le territoire de Sherbrooke dans le but de défier les nouvelles mesures imposées par le gouvernement.
Des manifestations ont été organisées sur le territoire de Sherbrooke dans le but de défier les nouvelles mesures imposées par le gouvernement.

Première soirée de couvre-feu à Sherbrooke

Article réservé aux abonnés
Des manifestations ont été organisées sur le territoire de Sherbrooke dans le but de défier les nouvelles mesures imposées par le gouvernement. Quelques récalcitrants ont écopé d’amendes salées ne voulant pas respecter le couvre-feu. Le Service de police de Sherbrooke (SPS) fait le point.

Le SPS est intervenu hier à la manifestation regroupant 15 personnes au parc Jacques-Cartier. 12 contraventions ont été distribuées aux manifestants suivant la tombée du couvre-feu. Aucune arrestation n’a été faite concernant le non-respect du couvre-feu.

Une manifestation contre la mise en place du couvre-feu, semblable à celle de Sherbrooke, a également eu lieu à Drummondville au même moment. Cette fois, 25 personnes étaient sur place. Un certain nombre de constats d’infraction a été donné concernant le port obligatoire du couvre-visage. Rapidement, après l’arrivée des autorités, les manifestants se sont dispersés.

Plus tard dans la nuit, le SPS a aussi remis un constat d’infraction à un individu ne respectant pas le couvre-feu. Outre cet incident isolé et les manifestations de début de soirée, peu d’évènements ont été rapportés concernant le couvre-feu dans la région. La SPS soutient une présence accrue afin de faire respecter les règles liées au couvre-feu.

Viatka Sundborg