Claude Leblanc, le Dr Wayne Smith, le maire et président d’honneur Steve Lussier et Michel Carpentier, qui a reçu la Médaille de l’Assemblée nationale, se sont réunis à la Soirée du bon samaritain au profit du Programme de déploiement des défibrillateurs dans la communauté, vendredi dernier.

Pour sauver plus de vies

Le docteur Wayne Smith aimerait ajouter 150 défibrillateurs en Estrie pour que la région soit la meilleure au monde dans pour ce qui est des défibrillateurs.

« Tant qu’à travailler, on veut être les meilleurs au monde, affirme le médecin. Actuellement, les citoyens de Seattle sont les meilleurs au monde pour cela. On se compare avec eux. Ils ont un plus grand nombre de défibrillateurs stratégiquement placés dans la ville. De plus, 40 à 50 % de la population reconnaissent un arrêt cardiaque et savent comment faire les compressions thoraciques et utiliser un défibrillateur. »

« Au niveau préhospitalier, les gens doivent poser les gestes critiques qui sont déterminants pour la survie », poursuit-il.

Au Québec, Sherbrooke a déjà été la meilleure ville dans ce domaine. « La province améliore ses performances. Il y a quelques années, nous étions les meilleurs. C’est une saine compétition. On a quand même un taux de survie d’environ 40 %. Avant qu’il y ait des défibrillateurs, il y a 20 ans, le taux de survie était d’environ 3 à 5 % », se réjouit-il.

« On veut informer la population sherbrookoise sur l’importance de leur participation pour pouvoir sauver des vies lors d’arrêts cardiaques, ajoute le Dr Smith. Les gens ont l’impression que c’est la responsabilité des professionnels de la santé et que ça arrive juste aux vieux. Or, c’est tout le contraire. C’est l’affaire de tout le monde et ça arrive aussi à des jeunes. »

Selon lui, sauver des vies n’est pas réservé aux professionnels de la santé. « C’est une responsabilité communautaire de sauver tous les cœurs qui peuvent l’être. C’est une classe qui est facile à maitriser. »
« On veut parler de l’importance du défibrillateur. Il s’agit seulement de se familiariser avec lui. On peut aller sur YouTube pour voir comment il fonctionne », indique-t-il.

Celui qui a contribué au déploiement des défibrillateurs dans la région, Michel Carpentier, a par ailleurs été décoré de la Médaille de l’Assemblée nationale vendredi. Avec la 52e Ambulance de campagne notamment, M. Carpentier a organisé plusieurs activités-bénéfices pour faire avancer le projet de la Ville de Sherbrooke plus rapidement. M. Carpentier a aussi été récompensé pour sa trentaine d’années de bénévolat dans plus de 30 organismes.