Le MTQ procédera à d’autres travaux sur le pont Jacques-Cartier à Sherbrooke à compter de jeudi. Le chantier doit durer cinq semaines.
Le MTQ procédera à d’autres travaux sur le pont Jacques-Cartier à Sherbrooke à compter de jeudi. Le chantier doit durer cinq semaines.

Pont Jacques-Cartier: un chantier de cinq semaines

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
La machinerie sera de retour sur le pont Jacques-Cartier, à Sherbrooke, pour un autre épisode de travaux. Cette fois, on réparera le trottoir fermé d’urgence l’été dernier.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) annonce que les travaux de renforcement des entretoises de la structure débuteront jeudi. Une fois cette intervention complétée, le trottoir en direction sud sera à nouveau accessible aux piétons, explique la porte-parole Dominique Gosselin.

Le chantier s’étirera sur cinq semaines.

« Le chantier n’entraînera que des entraves mineures », assure-t-elle. 

« Une voie dans chacune des directions sera maintenue, mais la circulation se fera sur voies rétrécies et légèrement déviées. On revient à la configuration de l’été dernier. »  

Rappelons que des anomalies aux extrémités des entretoises ont été découvertes lors de la réfection du pont Jacques-Cartier en juin dernier. À la suite d’une inspection ayant révélé des pertes de section qui affectent la capacité portante du trottoir, le MTQ a été contraint de le fermer par mesure préventive.  

Le pont Jacques-Cartier avait été complètement fermé à la circulation automobile pour un mois à la fin avril 2019 en raison des travaux de réfection entamés deux semaines plus tôt. 

C’est l’entrepreneur chargé du chantier, Couillard Construction, qui a découvert l’anomalie et qui a fait part de sa découverte. Le trottoir a été fermé pour une durée indéterminée et clôturé. Le MTQ a procédé à une inspection et a constaté des fissures aux entretoises du trottoir, explique Mme Gosselin. 

« Cela affecte la capacité portante du trottoir, mais pas de la chaussée. »

« Nous allons procéder au renforcement des entretoises. »

Au départ, le MTQ souhaitait réparer le trottoir avant la fin de 2019. 

Le contrat a été accordé de gré à gré à Couillard Construction, note-t-elle. 

Il s’agit d’un pont très achalandé à Sherbrooke, car il y circule en moyenne 22 000 véhicules par jour.