Diane et Eric Smith, ainsi que leur fils Jeff, étaient à la tête de l’entreprise manufacturière fabriquant la pommade Bag Balm, quand la production a été transférée aux États-Unis.

Pommade de discorde : la crème secrète de Shania Twain n'est plus produite à Stanstead

C’était il y a 20 ans. Une petite entreprise de Stanstead faisait parler d’elle à travers la planète. La chanteuse canadienne Shania Twain, alors au sommet de sa gloire, utilisait l’un de ses produits destiné aux vaches pour son visage.

L’histoire ne dit pas si la reine du country canadien utilise encore la pommade Bag Balm, mais on peut dire qu’elle s’est mal terminée pour Eric et Diane Smith, les propriétaires de la société Dr A.C. Daniels, de Stanstead.

Mme Smith garde un souvenir amer de la fin de l’aventure qui s’est terminée en 2017, alors que l’entreprise familiale a été vendue à une compagnie d’investissement des États-Unis. Les redevances promises n’ont jamais été versées, assure-t-elle.

« Nous avons pensé poursuivre la compagnie américaine. Nous avons consulté un avocat de Burlington, mais nous avons décidé de laisser tomber. C’est une grande entreprise avec beaucoup de moyens. Il nous aurait coûté plusieurs milliers de dollars pour les poursuivre », explique-t-elle à La Tribune. 

« Notre entreprise est fermée. Nous ne produisons plus la pommade. »

Le baume, rappelons-le, est destiné au pis des vaches laitières. Il est utilisé par les agriculteurs pour soigner les plaies et gerçures des trayons.

La belle chanteuse révélait utiliser la pommade pour son visage, ses cheveux et ses orteils. Tout le monde voulait en savoir plus sur son secret de beauté, lisait-on à l’époque dans une dépêche de l’Agence France Presse.

Les ventes ont alors explosé. Des médias rapportaient à l’époque que l’entreprise vendait près de 30 000 pots par mois, alors qu’elle en écoulait en moyenne autant en un an.

Mme Smith se souvient de l’effervescence qui prévalait à ce moment. « C’est une histoire formidable. Ce qui est arrivé à ce moment avec Shania était merveilleux », dit-elle.

« Nos ventes ont progressé de 75 pour cent. »

Mais Santé Canada s’est rapidement emparé du dossier. « Santé Canada a été très stricte avec nous. C’est un produit pour usage vétérinaire seulement. Pour les animaux seulement », commente Mme Smith.

« Nous ne pouvions pas dire que quelqu’un s’en servait pour son visage. Nous avons dû retirer tout ce qui avait un lien avec Shania Twain de notre site internet. »

Lorsque l’entreprise a cessé sa production des petits pots verts, deux employés à temps plein et deux autres à temps partiel s’y trouvaient, ajoute-t-elle. 

Jeff, le fils de M. et Mme Smith, était aux commandes depuis 2002. Il s’agit donc d’une entreprise ayant vu trois générations se succéder.

C’est une entreprise de Lyndonville au Vermont qui produit actuellement l’onguent Bag Balm. Diane Smith s’offusque de voir que le produit est en vente au Canada. Encore là, on a renoncé à prendre des poursuites juridiques contre le manufacturier, souligne-t-elle.

La fameuse pommade de Shania Twain, l’onguent Bag Balm, n’est plus produite à Stanstead en Estrie.