Philippe Couillard et François Legault ont parlé de ce qui les unit lors de leur rencontre symbolisant la passation des pouvoirs, vendredi.

Une passation des pouvoirs détendue [VIDÉO]

Le premier ministre sortant Philippe Couillard et le premier ministre désigné François Legault ont eu une première rencontre détendue vendredi; la première étape de la passation des pouvoirs.

Les deux hommes ont échangé sur l’aménagement du bureau du premier ministre, un lieu empreint d’histoire situé dans l’édifice Honoré-Mercier. 

Le caquiste François Legault a souhaité beaucoup de bonheur au libéral Philippe Couillard, qui a badiné en soulignant que sa femme Suzanne avait déjà des plans pour lui. Les deux hommes ne se sont pas étendus sur ce qui les différencie, mais plutôt sur leurs points communs, tels que la saine gestion des finances publiques. 

M. Legault a reconnu que M. Couillard lui laissait «la maison en ordre» de ce point de vue. Il a aussi rendu hommage à son prédécesseur en soulignant que la politique était difficile et qu’il fallait avoir «la couenne dure» pour être premier ministre. M. Legault deviendra officiellement premier ministre du Québec une fois assermenté, vers la mi-octobre.