Pierre Tremblay

Tremblay consultera par courriel

Le conseiller du district de Deauville, Pierre Tremblay, lance une nouvelle initiative pour consulter ses concitoyens. Il met sur pied le Groupe des 100, composé d’électeurs volontaires résidant à l’intérieur des limites du district, qui répondra à des sondages portant sur les dossiers majeurs de la Ville de Sherbrooke.

Sur sa page Facebook, le conseiller invite les citoyens intéressés à s’inscrire à l’adresse groupedes100@gmail.com. En plus de recevoir de l’information sur les décisions prises à l’hôtel de ville, les individus inscrits pourront faire entendre leur voix pour qu’elle soit portée par leur conseiller.

« Depuis que je suis élu, je me demande comment je peux être davantage en contact avec les citoyens. Je suis parti du principe de 100 personnes pour être en mesure d’en tirer un pourcentage, mais je ne refuserai personne, tant que les citoyens intéressés habitent dans mon district. Je n’ai pas vérifié si c’était quelque chose qui avait déjà été fait, mais je ne me suis pas inspiré de quelque chose que j’avais vu ailleurs », explique Pierre Tremblay.

L’élu convient que son mode de consultation n’aura rien de scientifique. « Je veux démontrer aux gens que je prends leur opinion en considération. Je leur poserai des questions auxquelles on répond par oui ou par non la plupart du temps. Ce ne seront pas des sujets banals, mais plutôt ceux qui coûtent plusieurs millions dans le budget. C’est sûr que je ne peux pas envoyer des dossiers d’analyse de 100 ou 200 pages aux citoyens pour qu’ils approfondissent un sujet, mais je leur ferai des résumés. »

En exemple, M. Tremblay cite des décisions à venir concernant des produits touristiques. Le budget, qui sera vraisemblablement adopté en deux temps, en novembre et en décembre, ne fera pas l’objet d’une consultation avant le vote du conseil. « Une fois qu’il sera déposé, il y aura certainement des choses là-dedans sur lesquelles je voudrai l’opinion des citoyens. »

Pierre Tremblay compte donc continuer de respecter les huis clos. « Mais je partagerai tout ce que je serai en mesure de partager. »

La décision finale, au conseil, relèvera toujours de l’élu. « Le mot de la fin me reviendra, mais si une majorité forte se démarque sur un sujet, ce sera un indicateur très important. Si les opinions sont partagées, ce sera un signe que je devrai pousser la recherche plus loin. »

Il ne s’agit donc pas d’une façon pour M. Tremblay de se défiler de son rôle d’élu. « Je n’ai aucune difficulté à prendre position et à voter en fonction des intérêts des citoyens que je représente. Toutefois, je considère important de consulter les gens et de connaître leur position. Il ne faut pas oublier que je demanderai aux citoyens de se prononcer sur les projets majeurs et non sur les décisions prises ponctuellement, chaque semaine. »

Des cartons seront distribués aux 4303 portes du district pour inviter les contribuables à se manifester avant le 30 novembre s’ils veulent faire partie du groupe.