Les camions pourront circuler sur la rue St-Francis en raison de l’interdiction du trafic lourd sur le pont Bishop’s.
Les camions pourront circuler sur la rue St-Francis en raison de l’interdiction du trafic lourd sur le pont Bishop’s.

Rue St. Francis: les « camions moyens » autorisés

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Les véhicules lourds ne pouvant emprunter le pont Bishop’s pourront circuler par la rue St. Francis, dans l’arrondissement de Lennoxville, pour accéder à la route 108.

La Ville de Sherbrooke modifie son interdiction de véhicule lourd, entre la rue Bowen et la route 108, le temps que la structure sera interdite aux véhicules dont la charge excède 18 tonnes.

Le passage sera donc permis sur la rue St. Francis « aux camions moyens de quatre essieux et moins ».

Rappelons que la circulation lourde est interdite depuis la fin janvier sur le pont en acier qui enjambe la rivière Massawippi à Lennoxville. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dû prendre cette décision en raison de l’état du pont Bishop’s.

Cette interdiction oblige les camionneurs circulant sur la route 108 à faire un important détour pour poursuivre leur chemin.

La décision de la Ville vise à permettre, par exemple, à des camions de livraison de matériaux de transiter par ce secteur pour les activités de camionnage à Sherbrooke. L’interdiction sera remise en force lorsque le pont Bishop’s aura été réparé.

Au MTQ, on mentionne que les réparations devraient se dérouler cet été, alors que l’achalandage à Université Bishop’s sera moins important. On procédera au remplacement du tablier du pont (rue College).

Les dates exactes ne sont pas encore déterminées, dit Dominique Gosselin conseillère en communication au MTQ.

L’annonce, vendredi dernier, du prolongement de l’autoroute 410 jusqu’à la route 108, n’a pas modifié les plans du MTQ concernant le pont Bishop’s, ajoute Mme Gosselin. Il est certain que la structure sera moins sollicitée une fois le projet complété. Toutefois, la fin des travaux est prévue en 2020, fait-elle remarquer.