L’Union paysanne réclame que le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette, demande la tenue d’un BAPE sur les multiples projets de porcheries dans le Val-Saint-François.
L’Union paysanne réclame que le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette, demande la tenue d’un BAPE sur les multiples projets de porcheries dans le Val-Saint-François.

Projets de porcheries dans le Val-Saint-François : l’Union paysanne demande au ministre Charrette d’intervenir

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
initiative de journalisme local, La Tribune
Article réservé aux abonnés
MARICOURT – L’Union paysanne a uni sa voix à celle des autres opposants dans les multiples projets de porcheries dans le Val-Saint-François notamment celui de 3396 têtes à Maricourt. Elle demande l’intervention du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), Benoit Charrette. L’organisation souhaite que le ministre demande la tenue d’un Bureau d’audiences publiques en environnement (BAPE).