Le président de l’UMQ et maire de Drummondville Alexandre Cusson

L’UMQ veut parler d’environnement

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) tiendra la plus grande édition de ses assises annuelles du 9 au 11 mai à Québec, avec plus de 1800 participants. Sa plateforme électorale y sera dévoilée; la crise climatique et le rôle que doivent jouer les municipalités en seront le thème principal.

Parmi les objectifs du colloque, on note la conclusion rapide d’un nouveau pacte fiscal, comme l’avait promis le premier ministre François Legault en campagne électorale. 

«Les municipalités se dirigent tout droit vers une impasse fiscale, et ce sont les citoyens qui en payeront le prix si rien n’est fait. La pression de la fiscalité foncière est insoutenable. C’est pourquoi la signature d’un nouveau pacte fiscal est au sommet des priorités de l’UMQ. Les négociations vont débuter avec le gouvernement, j’invite les députés qui pourraient encore douter de l’opportunité de donner une nouvelle marge de manœuvre aux municipalités à écouter pendant les assises les témoignages des mairesses et des maires de leur région. On est prêts à agir. Et une entente acceptable doit comprendre les éléments essentiels identifiés par les membres de l’UMQ», exprime le président de l’UMQ et maire de Drummondville Alexandre Cusson. 

Les éléments identifiés par l’Union sont le transfert de l’équivalent d’un point de TVQ, le plein paiement des taxes sur les immeubles du gouvernement du Québec et un meilleur partage des redevances sur les ressources naturelles.

Cet événement, qui se tiendra au Centre des congrès de Québec, est l’occasion d’échanger sur ce que font de mieux les municipalités de tous les territoires. Le premier ministre sera d’ailleurs présent, jeudi, pour la tenue d’une conférence.

Changements climatiques

L’UMQ présentera sa plateforme électorale, qui parlera grandement des changements climatiques, samedi.

«Les causes et surtout les solutions sont multi disciplinaires et multi factorielles. Le modèle de développement immobilier qui a causé ces situations, tous les gouvernements, quel que soit leur niveau, quelle que soit leur couleur, tous les gouvernements par le passé l’ont encouragé», indique M. Cusson.

Des discussions permettront d’aborder les moyens qui doivent être donnés aux municipalités pour que celles-ci puissent agir.

100 ans

L’événement célébrera aussi les 100 ans d’existence de l’UMQ, sous le thème «100 ans en mouvement». Pour l’occasion, l’UMQ indique que les Assises 2019 seront les plus importantes de son histoire. L’ensemble des activités sera teinté d’histoire, un ouvrage sur la création et le développement de l’UMQ sera distribué. 

La cyber sécurité, l’immigration économique et la fiscalité municipale seront parmi les sujets abordés pendant les activités du colloque. L’Union abordera également la question de pénurie de main-d’œuvre que connaît tout le Québec et qui touche tous les secteurs.

L’UMQ tiendra un grand forum de discussion sur cet enjeu vendredi après-midi, avec des spécialistes du sujet.