Geneviève Hébert, députée de Saint-François, a inauguré lundi son nouveau bureau de circonscription sur la rue King Est à Sherbrooke.

Les dossiers des citoyens pourront être transférés

La députée de Saint-François Geneviève Hébert et tous ses collègues caquistes de la région estrienne offriront aux citoyens qui viendront à leur bureau pour faire des demandes de remplir un formulaire de consentement qui sera utilisé dès l’ouverture des dossiers. L’objectif est que les dossiers ne soient pas détruits s’il y a une transition avec un autre député à la fin d’un mandat.

Rappelons qu’à son arrivée dans le bureau de circonscription de l’ancien député Guy Hardy, la députée de la Coalition avenir Québec (CAQ) avait trouvé des locaux vides « où il n’y avait que de la poussière » : tous les dossiers avaient été détruits. La députée de Saint-François avait dénoncé vivement la destruction des dossiers par son prédécesseur.

À lire aussi: Hébert entre dans un bureau de comté vide

« Il est très important pour moi de développer un lien de confiance avec la population, de rassurer les gens qui ouvriront des dossiers auprès des membres de mon équipe dans les prochaines années. Je suis fière de poser ce premier geste concret visant à prévenir cette mauvaise pratique qu’est la destruction des dossiers en fin de mandat », a souligné Mme Hébert.

Une trentaine de députés de la CAQ au Québec avaient fait face à la même situation.

« Ce type de formulaire existait déjà, mais il était méconnu, peu utilisé. Nous à la CAQ on veut changer les choses, et c’est un premier pas en ce sens », a-t-elle ajouté.

La députée de Saint-François a inauguré lundi son bureau de circonscription, situé au 373, rue King Est, suite 203 -B. « C’était important pour moi de revenir sur cette artère principale après avoir été porte-parole, pendant cinq ans, du projet Rues principales », a-t-elle souligné.

Elle a également ouvert un bureau satellite à Coaticook. « Il y a deux réalités dans la circonscription, rurale et urbaine, et il faut s’y adapter », a-t-elle dit.