Ne pas se représenter a été «une décision déchirante» pour Gaétan Lelièvre, qui l’a annoncé mardi devant ses proches et des militants de sa circonscription, dont certains d’autres couleurs politiques que la sienne.

Le député de Gaspé Gaétan Lelièvre partira à la fin de son mandat

GASPÉ — Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, ne sera pas candidat aux élections provinciales du 1er octobre, ni comme péquiste, ni comme indépendant. Élu une première fois en 2012, il a trouvé difficiles «la joute partisane extrême» et «l’obstruction stérile» à Québec.

«Je change de véhicule, pas de destination», a répété M. Lelièvre. Il souhaite continuer à défendre les régions, si possible au sein d’un mouvement interrégional.

M. Lelièvre, élu sous la bannière péquiste, est devenu indépendant en mai 2017. Le chef du PQ, Jean-François Lisée, l’avait exclu parce qu’il avait accepté et parfois sollicité des cadeaux et des services de la firme Roche alors qu’il était directeur général de la Ville de Gaspé. 

«J’ai eu des discussions régulières avec Jean-François Lisée, la porte était ouverte pour que je revienne», rapporte le député de 55 ans. Il préfère toutefois «prendre du recul» pour «monter au-dessus de la mêlée politique».

M. Lelièvre a trouvé des aspects positifs à être député indépendant. «Ce statut te donne une certaine marge de  manœuvre, une visibilité accrue et te met à l’abri de la partisanerie à outrance.» Mais il se voyait mal faire campagne comme indépendant contre ses ex-collègues du PQ.

Après six ans comme député, M. Lelièvre a droit à une prime de transition d’un an de salaire, soit environ 100 000 $, une somme imposable. Il n’a encore pris aucune décision sur son avenir professionnel, dit-il.

Yvan Bernier

L’ex-député bloquiste Yvan Bernier compte briguer l’investiture du PQ dans Gaspé, affirme la présidente de l’exécutif local du parti, Marina O’Connor. 

M. Bernier, 57 ans, avait donné son appui à Jean-François Lisée pendant la course à la direction du Parti québécois. Il a représenté la circonscription Bonaventure-Gaspé-Îles-de-la-Madeleine-Pabok de 1993 à 2000 à Ottawa.