Paul Gingues
Paul Gingues

Le comité de toponymie vise la parité

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Le président du comité de toponymie, Paul Gingues, assure avoir la même sensibilité qu’Évelyne Beaudin concernant la parité des toponymes sherbrookois pour la durée du mandat actuel. S’il affirme qu’il fera tout pour assigner autant de noms féminins que de noms masculins pour les rues, parcs ou infrastructures, il ne souhaite pas « avoir les mains liées » par une résolution du conseil.