Le Bloc québécois demande un dépouillement judiciaire dans Hochelaga

Le Bloc québécois demande un dépouillement judiciaire dans la circonscription de Hochelaga, où la candidate libérale avait gagné de peu.

Soraya Martinez Ferrada avait été élue dans la circonscription montréalaise, avec un peu plus de 300 voix d’avance sur le candidat bloquiste Simon Marchand.

Le Bloc a déposé une requête à la Cour supérieure pour demander un nouveau dépouillement.

Une source au sein du parti allègue qu’il n’y a «pas de concordance» entre le résultat final et le nombre de votes dans les boîtes. Elle suggère qu’un dépouillement judiciaire permettra d’aller «au fin fond de l’histoire» et d’en avoir le coeur net.

Le Bloc n’a pas encore statué s’il demandera également un nouveau dépouillement dans la circonscription de Québec, où la bloquiste Christiane Gagnon avait perdu de peu aux mains du libéral Jean-Yves Duclos.