Le premier ministre François Legault participera à l’activité organisée par la CAQ au Patro Roc-Amadour à Québec samedi.

La CAQ célébrera sa première année au pouvoir samedi

La Coalition avenir Québec (CAQ) tiendra un conseil général spécial samedi, à Québec, pour célébrer sa première année au pouvoir.

La formule est inusitée, dans la mesure où l’événement évacue presque complètement les questions de contenu pour permettre aux militants de socialiser avec les élus caquistes.

Ce sera aussi l’occasion de célébrer le huitième anniversaire du parti, qui a vu le jour officiellement le 14 novembre 2011, a affirmé la directrice générale de la CAQ, Brigitte Legault, en entrevue lundi avec La Presse canadienne.

Le dernier conseil général de la CAQ remonte à mai dernier, lorsque les militants s’étaient réunis à Montréal pour parler environnement. Ils avaient alors adopté 32 résolutions, dont celle d’imposer une consigne sur les bouteilles d’eau.

Journée de fête et tremplin de campagne

Samedi, plus de 900 militants caquistes convergeront vers la capitale nationale, au Patro Roc-Amadour, pour participer à l’événement «Le meilleur est à venir». Aucune résolution n’est sur la table.

Chaque participant devra débourser 40 $, mais les frais d’inscription ne sont pas considérés comme une contribution à la caisse électorale du parti.

Mentionnons que le choix de Québec comme lieu de rencontre n’est pas anodin; l’activité servira de rampe de lancement pour l’élection partielle dans Jean-Talon, où la candidate caquiste Joëlle Boutin espère ne faire qu’une bouchée des libéraux, qui y règnent en rois et maîtres depuis 1966.

Cette circonscription a été laissée vacante à la suite du départ de l’ex-ministre libéral de l’Éducation Sébastien Proulx.

Au menu samedi : présentation des «ministres vedettes» de la CAQ, suivie des engagements électoraux et discussions avec des ministres sur les thèmes de l’économie et de la famille.

«C’est des moments intéressants pour nos militants, a soutenu Mme Legault. Il faut qu’ils échangent avec nos ministres. Ils nous le demandent tout le temps, tout le temps, tout le temps.»

Le premier ministre François Legault sera également de la partie pour serrer des mains lors de cette journée de fête.

«Ils n’ont pas souvent le temps de pouvoir échanger dans les conseils généraux traditionnels, a poursuivi la directrice générale. M. Legault fait quelques apparitions, mais ce n’est pas du temps, donc là il va passer tout le temps du dîner sur place.»

En présence des médias

Tous les échanges seront faits en présence des médias. Aucune séance n’est à huis clos.

Les militants impatients de débattre de résolutions pourront le faire en mai prochain, alors que la Coalition avenir Québec tiendra un congrès national sur le thème du développement économique régional.