Amir Khadir, qui est médecin spécialiste, a dit ne pas avoir besoin de son indemnité de départ.

Khadir fera don de son indemnité de départ

L’ex-député de Québec solidaire, Amir Khadir, s’apprête à verser son allocation de transition de 90 000 $ à des groupes communautaires de sa circonscription de Mercier.

C’est la première fois qu’un ancien parlementaire décide de faire cadeau de son indemnité de départ de cette façon. M. Khadir, qui est médecin spécialiste, a dit ne pas avoir besoin de cet argent. Il divisera la somme en trois bourses de 20 000 $ et trois autres bourses de 10 000 $. Celui qui a été le premier député élu de Québec solidaire, et cofondateur du parti, s’annonce prêt, et ce dès lundi, à recevoir des propositions de projets. Elles devront venir de groupes communautaires ou d’œuvres de charité reconnus, être bien structurées, et répondre à un besoin de la communauté. Une équipe composée de responsables du bureau de comté de Mercier, et dont fait partie M. Khadir, recueillera les propositions sur un microsite en ligne, et choisiront celles qui les touchent le plus. 

Par ce geste, Amir Khadir ne cache pas qu’il souhaite également envoyer un message aux élus de l’Assemblée nationale.