Bertrand Bilodeau

Finances: Hamm essuie un refus de Bilodeau

Pourquoi le conseiller municipal Bertrand Bilodeau n'a-t-il obtenu aucune présidence de commission lorsque la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, a attribué des tâches aux membres du nouveau conseil municipal ces dernières semaines? Le principal intéressé a admis qu'on lui a proposé de devenir président de la Commission des finances de la Ville de Magog, mais qu'il a refusé cette proposition.

« Je n'aurais pas voulu être responsable du prochain budget, a déclaré M. Bilodeau dans le cadre d'une entrevue accordée à La Tribune. Je viens tout juste d'arriver en poste et je n'aurais pas été à l'aise d'expliquer le budget 2018 aux gens. Ce n'est pas un sujet si simple. »

De toute évidence, le conseiller municipal a été surpris lorsque Vicki-May Hamm lui a indiqué qu'elle prévoyait le nommer président de la Commission des finances. « Je ne sais pas pour quelle raison elle me voyait là », lance celui qui aurait plutôt souhaité présider la Commission des travaux publics de la Ville de Magog, une tâche finalement confiée au vétéran Jacques Laurendeau.

Mme Hamm indique pour sa part qu'elle avait compris, durant la dernière campagne électorale et après celle-ci, que Bertrand Bilodeau avait de l'intérêt pour les activités de la Commission des finances.

« J'ai été surprise de son refus, admet-elle. Pour veiller au bon état des finances de la municipalité, c'était le meilleur endroit pour lui. Je trouve que ça déséquilibre les tâches dont chacun des conseillers se charge. Mais il a le droit de faire ce choix. »

Dans la foulée, la mairesse de Magog note que ce sera la conseillère Nathalie Bélanger, ancienne présidente de la Commission des finances, qui aura pour mission de présenter le prochain budget aux contribuables magogois. « Elle bouclera la boucle, souligne Vicki-May Hamm. Je n'aurais pas imposé ce type de boulot à un nouveau venu. »

Rappelons que la présidence de la fameuse commission a récemment été confiée à la conseillère municipale Diane Pelletier. Cette dernière est aussi présidente de la Commission de la culture de la Ville de Magog et du comité consultatif en environnement de la municipalité. Tous les élus de Magog, à l'exception de M. Bilodeau, ont été nommés à la tête d'au moins une commission ou un comité.

Le futur aréna

S'il n'a pas accepté de présider la Commission des finances, Bertrand Bilodeau occupera tout de même un siège au sein de cette instance municipale. Cela l'aidera à conserver un œil sur les finances de la Ville. Il sera de plus membre de divers autres comités.

Puisqu'il est question des finances de la Ville, M. Bilodeau assure qu'il n'est pas opposé au projet de nouvel aréna à l'école secondaire de la Ruche, élaboré par le précédent conseil municipal.

« Je ne suis pas contre ce projet de nouvel aréna à deux glaces, dit-il. Par contre, je tiens à ce qu'on obtienne du financement de la part du gouvernement comme prévu. Je ne veux pas que cette idée se réalise à n'importe quel prix. La qualité des services offerts aux citoyens, qu'ils soient en milieu urbain ou rural, ne doit pas en souffrir. »