Plusieurs nouveaux candidats ont fait leur apparition en Estrie.

Élections provinciales : L'Estrie comptera quatre nouveaux visages

La carte électorale de l’Estrie affichera nécessairement de nouveaux visages au lendemain des élections du 1er octobre, puisque quatre (Karine Vallières, Guy Hardy, Pierre Reid, Ghislain Bolduc) des cinq députés libéraux en poste ont annoncé qu’ils ne solliciteraient pas de nouveau mandat. Au lendemain du déclenchement des élections, voici le portrait des candidats confirmés pour les quatre principaux partis dans les cinq circonscriptions de la région.

SHERBROOKE

Dans la région, il s’agit de la seule circonscription où le candidat sortant tente de défendre son siège. Le libéral Luc Fortin, ministre de la Famille, sera à nouveau sur les rangs après avoir pris le relais du péquiste Serge Cardin. Sherbrooke avait auparavant été défendu par Marie Malavoy de 1994 à 1998, et par Jean Charest jusqu’en 2012.

PLQ : Luc Fortin

QS : Christine Labrie

PQ : Guillaume Rousseau

CAQ : Bruno Vachon


Richmond

La députée sortante Karine Vallières se retire après deux mandats dans une circonscription défendue par son père, Yvon Vallières, pendant 31 années consécutives. La famille Vallières, et le Parti libéral, occupait ce siège sans interruption depuis 1981.

CAQ : André Bachand

PLQ : Annie Godbout

QS : Colombe Landry

PQ : Véronique Vigneault


Saint-François

Au terme d’un seul mandat dans ce château-fort libéral défendu par Monique Gagnon-Tremblay pendant sept mandats et après avoir réussi à déloger le député péquiste et ministre de la Santé Réjean Hébert, qui sollicitait un deuxième mandat, le député libéral Guy Hardy prend sa retraite dans la circonscription de Saint-François.

QS : Kévin Côté 

CAQ : Geneviève Hébert 

PQ : Solange Masson

PLQ : Charles Poulin


Orford

Élu à cinq reprises dans Orford entre 2003 et 2014, le député libéral Pierre Reid tire sa révérence cet automne. M. Reid, un ancien recteur de l’Université de Sherbrooke qui a occupé plusieurs postes ministériels, avait lui-même poursuivi une longue tradition libérale dans Orford après Robert Benoit et Georges Vaillancourt. Le Parti québécois n’a pas encore confirmé son candidat. Maxime Leclerc a manifesté son intention de briguer l’investiture. Une annonce est prévue le 27 août.

CAQ : Gilles Bélanger 

QS : Annabelle Lalumière-Ting

PQ : à venir

PLQ : Guy Madore


Mégantic

Après six années comme député libéral de Mégantic, Ghislain Bolduc passe le flambeau. C’est la circonscription libérale depuis toujours où ont notamment siégé Fabien Bélanger, sa conjointe Madeleine Bélanger, puis la fille de Mme Bélanger Johanne Gonthier. Le Parti québécois y confirmera sa candidate vendredi.

CAQ : François Jacques

QS : Andrée Larrivée

PLQ : Robert G. Roy

PQ : Gloriane Blais