Dany Sévigny a reçu un appel du lieutenant politique du chef Andrew Scheer au Québec, Alain Rayes, l’invitant à se présenter comme candidat conservateur aux prochaines élections.

Dany Sévigny songe à se présenter pour les conservateurs

L’homme d’affaires Dany Sévigny songe à se porter candidat pour le Parti conservateur dans Sherbrooke.

M. Sévigny vient de recevoir un appel du lieutenant politique du chef Andrew Scheer au Québec, Alain Rayes, confirme-t-il à La Tribune.

À lire aussi: Réjean Hébert pourrait arborer les couleurs libérales... à Sherbrooke?

« La politique, ça ne faisait plus partie de mes plans, mais quand tu reçois un appel du lieutenant du chef, c’est flatteur », lance-t-il.

« Je peux confirmer que le parti souhaite que je me présente comme candidat dans Sherbrooke. Je suis présentement en réflexion. »

Dany Sévigny se donne les prochaines semaines pour réfléchir à cette possibilité. Il devrait donner sa réponse vers la fin du présent mois, dit celui qu’on connait pour œuvrer au sein de l’entreprise de location de véhicules Discount.

« Tout arrive en même temps. Le mois de juin, c’est le plus gros mois (de location de camion), avec les déménagements », fait-il remarquer.

« En plus, il y a la Fête du lac des Nations qui s’en vient », ajoute celui qui agit à titre de président de l’événement estival d’envergure depuis quelques années.

S’il se présente, il devra affronter le néodémocrate Pierre-Luc Dusseault et, possiblement, Réjean Hébert, l’ancien ministre péquiste qui est lui aussi est en réflexion à savoir s’il se présentera sous la bannière libérale au prochain scrutin fédéral.

« Si je me lance, ce n’est pas pour me battre contre personne. J’irai pour servir mes concitoyens, pour faire avancer la région de Sherbrooke, comme je le fais depuis 33 ans en m’impliquant dans différents organismes et différentes causes. »

« Actuellement, j’en discute avec ma famille et mes associés. Je devrai prendre une décision bientôt, car les élections s’en viennent. »

En avril 2018, Dany Sévigny a été sacré Grand Estrien 2018 lors du 32e Gala Reconnaissance de la Chambre de commerce de Sherbrooke.

Son parcours en affaires débute en 1986 alors que M. Sévigny se joint à l’équipe de Location Pelletier. En 1988, il devient actionnaire. En 2004, l’entreprise joint la bannière Via Route. En 2008, l’appellation Location Sévigny est adoptée. Puis finalement, en 2017, l’entreprise fusionne avec Discount et devient le plus important groupe de détaillants de location de véhicules en Estrie. Entre 1986 et 2018, le nombre d’employés est passé de 3 à 30.

Il a été tenté par la politique municipale en 2017. Dany Sévigny avait été pressenti pour affronter le maire sortant Bernard Sévigny, mais il avait renoncé à cette possibilité. L’homme d’affaires mentionnait que la décision avait été prise afin de se consacrer à un nouveau défi au sein de son entreprise.

Il avait alors déclaré que le projet politique était remis « à plus tard ».

L’hiver dernier, dans un groupe de réflexion composé d’autres gens d’affaires, Dany Sévigny a fait l’exercice d’élaborer un plan quinquennal, histoire de se projeter dans le temps. 

« La politique ne faisait pas partie de mes plans pour les cinq prochaines années… »