Claude Forgues

Caucus national: un nouveau plan pour le PQ

Le Parti québécois s’est réuni en caucus national en fin de semaine pour proposer son nouveau projet de société. La petite enfance et l’éducation sont à la base du plan péquiste en vue des prochaines élections provinciales.

Le président du PQ dans la région de l’Estrie et aspirant candidat pour la circonscription de Saint-François, Claude Forgues, se réjouit de cette nouvelle idée. « La priorité du Parti québécois est la petite enfance et l’éducation. Dire qu’on n’a pas de projet de société car on ne veut pas de souveraineté tout de suite n’est pas vrai. On a un projet de plus de 132 pages où il y a plein de mesures sociales-démocrates. En 2022, on va proposer l’indépendance aux Québécois sous la forme d’un dialogue sur cette question », assure-t-il.

Lire aussi: Hivon vice-chef du PQ

« En Estrie, la question des services de garde est très importante, indique M. Forgues. On a beaucoup de jeunes familles. L’éducation est quelque chose d’important à tous les niveaux. On va voir d’autres priorités régionales en début de campagne électorale. »

Besoins particuliers

Les péquistes somment également le ministre de la Famille et député de Sherbrooke, Luc Fortin, de donner plus de ressources aux familles d’enfants qui ont des besoins particuliers.

Le président de l’association du PQ de la circonscription de Sherbrooke, Charles Picard-Duquette, demande à ce que les dossiers se règlent, à commencer par la garderie Mes petits coups de cœur. « À l’initiative de Guillaume Rousseau, le Parti québécois de Sherbrooke a fait adopter une proposition au Conseil national de Saint-Hyacinthe. Celle-ci demande à l’aile parlementaire d’interpeller le ministre Fortin en chambre, par rapport au manque de ressources mises en place pour les enfants à besoins particuliers, et plus particulièrement à sa gestion du dossier de la garderie, qui se situe chez lui, à Sherbrooke », a-t-il indiqué par communiqué.

L’investiture du Parti québécois dans Sherbrooke aura lieu le 14 mars.