Le ministre des Transports, François Bonnardel, croit que «plusieurs causes» sont à la source de ces multiples collisions.

Carambolage de l’autoroute 20: Bonnardel déclenche une enquête [VIDÉO]

Insatisfait des réponses qu’il a obtenues de la part de ses fonctionnaires, le ministre des Transports, François Bonnardel, déclenche une enquête interne sur ce qui a causé l’énorme carambolage sur l’autoroute 20 samedi dernier.

Vers midi, un carambolage impliquant 200 véhicules et s’étendant sur 30 kilomètres est survenu à la hauteur de Laurier-Station, dans Lotbinière, alors que de mauvaises conditions météorologiques impliquant de la neige et de la poudrerie avaient cours.

À lire aussi: Matinée chaotique sur l'autoroute 20 [PHOTOS + VIDÉO]

«Je ne souhaite pas de carambolage au Québec. Quand il y a des carambolages, on doit répondre à mes questions. On doit me donner toutes les informations que je souhaite obtenir pour que jamais il y ait de carambolages au Québec. J’étais pas satisfait des réponses que j’ai obtenues», a soutenu M. Bonnardel en mêlée de presse impromptue.

Le ministre croit que «plusieurs causes» sont à la source de ces multiples collisions. C’est pourquoi il a demandé à son sous-ministre de faire la lumière sur les personnes qui étaient en poste à ce moment-là et les décisions qui ont été prises au Ministère, notamment quant à l’entretien de la chaussée.

«Il serait prématuré de vous dévoiler ce que je pense qui est arrivé», indique M. Bonnardel, qui promet toutefois de rendre publics les résultats de cette enquête, d’ici quelques semaines.

Une personne a été blessée gravement lors de ce carambolage, qui a aussi causé de nombreux dommages matériels et provoqué la fermeture de l’autoroute 20 à la circulation pendant de longues heures samedi.